> > Moravie Centrale > Olomouc
 

OLOMOUC


UNESCO

Temps : 1/2 - 1 jour


Bien qu’Olomouc fut fondée près de la rivière Morava comme ville royale dans le premier tiers du XIIIe siècle, les origines de son peuplement remontent à une époque bien plus ancienne. Au milieu du XIe siècle, on trouve les premières mentions concernant le château fort des Prémyslides. À la même époque, l’évêché morave fut créé. Parmi les monuments religieux, citons notamment la cathédrale épiscopale Saint-Venceslas autour de laquelle s’étend une partie résidentielle avec l’ancien château fort et les demeures canoniales. Le palais épiscopal garni de magnifiques fenêtres jumelées est un exceptionnel monument roman. Le dernier roi de la dynastie des Prémyslides, Venceslas 3, fut assassiné en 1306 dans le bâtiment du doyenné du chapitre.

La seconde zone d’intérêt architectural se trouve dans la partie ouest de la ville avec les places Supérieure et Inférieure. Le style gothique y est présent, parmi d’autres édifices, par la remarquable église paroissiale Saint-Maurice ou l’immense hôtel de ville avec sa chapelle en encorbellement et son horloge moderne. La Renaissance a laissé ses traces dans l’allure de certains palais de la ville et des maisons de marchands appelées « Sous les riches boutiques ».

Après la guerre de Trente Ans, la ville connut une grandiose reconstruction en style baroque. Outre les édifices de l’ordre des jésuites et du palais archiépiscopal, elle a conservé un incomparable ensemble de fontaines baroques (au nombre de six) et de colonnes de peste.
 

Il convient de citer également Svatý Kopecek (La Sainte colline), lieu de pèlerinage renommé situé à proximité d’Olomouc. La ville se targue aussi de posséder une longue bande verte de parcs et de vergers paysagers aménagés au XIXe siècle sur l’emplacement de l’immense forteresse baroque. La ville est le siège de la préfecture de la région d’Olomouc.

La réserve historique d’Olomouc est l’ensemble architectural le plus important et le mieux conservé de Moravie. Les monuments les plus importants dans le développement institutionnel, religieux, artistique et social du pays se reflètent dans l’histoire millénaire de la ville.

La colonne baroque de la Sainte-Trinité fut créée dans les années 1716-1754. Témoignage de l’atmosphère religieuse dominante à cette époque à Olomouc. Ce monument sacré allie le motif de la glorification triomphale de l’Église et de la foi à la concrétisation architecturale et artistique du thème. Le classement de la colonne baroque au patrimoine mondial culturel de l’Unesco a valu à cette ville morave historique une estime générale. Olomouc fut la capitale de la Moravie, résidence des évêques dès 1063 et c’est la seconde plus grande réserve classée après Prague. Elle mérite sans aucun doute l’intérêt des visiteurs. Le plus important édifice religieux est la cathédrale Saint-Venceslas du 1109 reconstruite dans les années 1883-1890 en néogothique. En 1306, le dernier roi prémyslide, Venceslas 3, y fut assassiné. La ville comporte d’autres curiosités architecturales comme le palais des Prémyslides, Hradisko – le plus grand monastère des prémontrés d’Europe – et l’église fortifiée Saint-Maurice datant du XVe - XVIe siècle avec un orgue célèbre. La petite chapelle sur la place Saint-Venceslas abrite une Madone datant de 1483, une des statues gothiques les plus précieuses de République tchèque.
 

 


 
Réaliser vos vacances
à la carte !


Conseils aux voyageurs

Procédure de réservation

Galeries photos

Vos commentaires

Qui sommes nous ?

Nous contacter

infos@moravietour.com